Disparitions étranges et mystérieuses

   Nous allons parler de disparitions mystérieuses, de personnes, voitures, bateaux, avions, etc...
 Il est évident qu'à notre époque nous sommes bien loin de tout cela. Des gangs parfaitement  organisés s'occupent à merveille de ce genre de rapts ou vols. Nous savons maintenant pour les personnes que des agences ayant pignon sur rue s'en occupent à leur place moyennant finances, bien sûr, vols de voitures, bateaux, avions et métaux sont devenus malheureusement monnaie courante. Mais ce n'est pas de celles dont nous allons parler, il reste tout de même un reliquat que l'on ne peut expliquer.
Floride, Etats-Unis 14/08/1952 :
  Le boucher Tom Brooke, sa femme et son fils, âgé de onze ans, quittèrent l'un de leurs amis dont la demeure se trouvait à proximité d'un bar, à 60 kilomètres de Miami, en Floride. Il était 23h40 lorsqu'ils montèrent à bord de leur voiture et s'éloignèrent.
  Le lendemain matin, à 7h 14, la police de la route découvrait une automobile abandonnée, à 18 kilomètres du bar. C'était la voiture des Brooke dont les phares étaient encore allumés, une portière  restée ouverte, et qui contenait le sac à main de Mrs Brooke sur la banquette arrière où l'on retrouva une assez jolie somme d'argent. Les policiers suivirent des traces qui menaient dans une prairie bordant la route. Les Brooke s'étaient avancés d'une dizaine de pas, puis semblaient s'être volatilisés car leurs traces se stoppaient brusquement sans revenir en arrière !
  L'affaire fut classée et les Brooke ne furent jamais retrouvés. Cependant, à 11 kilomètres de là, Mabel Twinn, une serveuse de restaurant disparut la même nuit et de la même façon. Jamais plus on ne revit ces quatre personnes.
Oregon, Etats-Unis  7/12/1958 :
  Kenneth martin , cinquante-quatre ans, sa femme et leurs trois enfants, disparurent de leur domicile de Portland, en Oregon, après avoir annoncé qu'ils allaient chercher un arbre de noël... Le 29, un jeune entrepreneur en bâtiment de Silver Lake, dans le Minnesota, Earl Zrust, sa femme et leurs quatre enfants disparurent à leur tour sans que quiconque ait su où ils se rendaient.

South Bend, Etats-Unis 24/12/1890
   Jimmy Guieu, nous cite la disparition du fils de la famille Lerch dans une petite ville de South Bend, en Indiana, aux Etats-Unis, un soir du 24 décembre 1890 à 11 heures du soir.
  Mme Lerch demanda à son fils Oliver , âgé de onze ans, d'aller au puits chercher de l'eau. Moins de dix secondes après avoir refermé la porte derrière lui, Oliver hurla ''  au secours  '' glaçant toute l'assistance d'effroi.
  On pensa immédiatement à un loup. Arrivé dehors, point de loup, mais surtout plus d'enfant. L'horreur se fît, lorsqu'ils entendirent les cris du petit Oliver dans la nuit, mais '' au-dessus de leurs têtes '' ! Oliver était invisible dans le noir.
  Oliver criait ''  au secours ! Ils me tiennent ! Au secours ! ''…  Les cris et les appels continuèrent à peu près une minute et cessèrent en diminuant d'intensité, comme si l'enfant montait dans le ciel. Le pasteur présent se décida à suivre les traces d'Oliver . La neige était fraîche et les traces normales montraient qu'Oliver s'était dirigé vers le puits. Mais, à une vingtaine de mètres de la maison et à une dizaine du puits, ''  les traces cessaient brusquement, comme si l'enfant avait été soulevé de terre !  ''. On trouva le seau deux mètres plus loin. L'enquête qui suivie ne mena à rien.

Hamilton, Canada 1957:
   Le pont de fer reliant l'entrée de la ville, disparu un soir et long de vingt mètres et pesant plusieurs centaines de tonnes se volatilisa sans laisser la moindre trace...
  Selon Randal Lemoine, des employés Norvégiens des Ponts et Chaussées se rendant comme tous les matins à leur travail eurent la surprise de leur vie... Une Déviation de route de cinquante mètres avait subitement disparu avec les trois camions qui se trouvaient dessus !!!

Sibérie, Russie 08/1961
  Il est assez rare de retrouver un avion dont les passagers se sont évaporés. Mais ce fut le cas en août 1961, en Sibérie. Quatre hommes qui assuraient la liaison postale ne parvinrent pas à l'une de leur étape habituelle, on retrouva l'avion posé au sol deux jours plus tard. Tout était en ordre à l'intérieur. Le réservoir contenait du carburant pour deux heures de vol et le moteur fonctionnait parfaitement. A une distance de cent mètres à peu près, on découvrit une trace circulaire nettement définie. A l'intérieur, l'herbe était roussie et la terre enfoncée, comme si un énorme engin s'était posé là...

Mésopotamie 24/07/1924
  Le 24 juillet 1924, dans le désert de Mésopotamie, on retrouva l'avion du lieutenant pilote W.T Day et l'officier pilote D.R Stewart, en parfait état de marche. Les traces des deux hommes s'éloignaient de l'appareil sur une distance de 36 mètres. Puis les traces s'évaporaient brusquement, comme celles de la famille Brooke qui avait  abandonné sa voiture au bord d'une route... Les recherches durèrent quatre jours, sans aucun résultat.

Easron Beach 1850
  Un jour de 1850, des fermiers et des pêcheurs qui vivaient dans une bourgade du nom d'Easron Beach, près de Newport, Rhode Island virent un navire se diriger droit vers la côte.
  Les voiles étaient déployées et les oriflammes battaient dans le vent. Comme le navire ne déviait pas de sa route et se dirigeait vers un banc de sable, on s'étonna puis l'on s'inquiéta. L'échouage semblait inévitable. Mais que faisait le commandant de bord ?  Ce navire aborda en douceur et sans dommages devant la foule présente. On lut immédiatement le nom du navire sur la poupe.  C'était le Seabird qui devait accoster, mais au port. Quelques personnes montèrent à bord, impatientes de connaître la raison d'une manœuvre aussi absurde, mais il n'y avait plus âme qui vive, le bateau était désert.
  Le café bouillait dans les fourneaux et le déjeuner pour l'équipage était prêt. Les livres de bord étaient à jour et les instruments de navigation étaient en parfait état de marche. Seul, un roquet était assis sur le pont.
  Tout était en ordre et qui plus est, une odeur de tabac flottait encore dans le poste d'équipage. On proposa, toutes les hypothèses envisageables, crimes, mutineries, etc... Mais aucun corps ne fut rejeté à la côte les semaines suivantes.
  Je vous laisse envisager les différentes hypothèses que ces étranges disparitions vous suggèrent et  vous incitent à vos propres recherches.
  L'ufologue feu Bernard Bidault en parle parfaitement dans son ouvrage ''  Ovnis Attention danger  ''.

Source : Disparitions mystérieuses ''  Le cosmos nous observe '' de Pierre  Gaston. Éditions Robert Laffont. Collection '' Les énigmes de l'univers  '' 1973.
  Les vrais mystères de la mer de Vincent Gaddis. Éditions france-empire. 1977.